Partager cette page sur FacebookPartager cette page sur TwitterPartager cette page sur Google +Linkedin
A- A A+

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

L’École des Hautes Études de Sophrologie et Bioanalyse (EDHES) est une évolution structurelle du Centre de Sophrologie de Paris qui existe depuis 1971, l'EDHES étant aujourd'hui une délégation de la Faculté Européenne de Sophrologie.

Les bases du programme initial ont été établies en 1971 par le Docteur Jean-Pierre HUBERT et le Professeur Alfonso CAYCEDO au moment de la fondation du Centre. Le Président en était le Docteur Roland CAHEN, Traducteur de Jung et Président de la Société Jungienne, le Dr HUBERT, Directeur et le Docteur Jacques DONNARS, Conseiller Médical.


Ce programme maintient une ligne rigoureuse. L’Ecole, avec la Faculté Européenne de Sophrologie, veille à l’évolution de la sophrologie, sous ses aspects analytiques, intégratifs et paradigmatiques.
Comme tout mouvement scientifique ou philosophique, la sophrologie - tout en restant dans la conception initiale – capitalise, aujourd'hui, une somme d'expériences qui enrichit indéniablement son corpus.

L’enseignement permet d’acquérir les bases de la psychologie, de la psychanalyse, de la phénoménologie et de l’existentialisme ; savoir appliquer les techniques de sophrologie en fonction de la demande ; concourir au développement du potentiel humain dans le respect de la liberté de la personne. Connaître ses possibilités et ses limites (ne pas dépasser le cadre de ses responsabilités et de ses compétences). S'attacher à la précision du diagnostic et du traitement à instituer (responsabilité du médecin) ou être capable d'établir un bilan (Sophrologue socio-relationnel).
L’enseignement est également ouvert à toute personne souhaitant améliorer la connaissance d'elle-même ou souhaitant structurer et/ou enrichir son évolution ou son développement personnels.

La formation est organisée sur 3 niveaux de formation correspondant à 3 certifications professionnelles :

- Sophrologue (Niveau III – RNCP-Code 26777-Faculté Européenne de Sophrologie
- Sophrologue-Spécialiste (Niveau II -Faculté Européenne de Sophrologie)
- Sophrologue-Analyste (Niveau I – Faculté Européenne de Sophrologie).


Niveau III – Sophrologue-titre professionnel RNCP (Code 26777) : Diplôme de Compétence en Sophrologie Pratique. 320 h.

Le Sophrologue intervient  dans les domaines du bien-être, de la pédagogie et de la prophylaxie:

-Dans la détente et le bien-être : Il s’agit d’accompagner les individus à prendre soin de leurs corps et de se ressourcer dans une visée de remise en forme (se détendre, se relaxer, améliorer son bien-être).

- En pédagogie : Rendre dynamique les projets des individus en vue de les réaliser (préparation mentale à la réussite, aux épreuves) ou favoriser le développement de leurs ressources et  la stimulation de leurs capacités (optimisation du potentiel).

- En prophylaxie : Aider les individus à avoir de meilleures relations avec eux-mêmes ainsi qu’avec les autres (développement personnel) ou de retrouver confiance en soi (gestion du stress).

Niveau II – Sophrologue-Spécialiste-Diplôme professionnel-Faculté Européenne de Sophrologie :  Diplôme d'Enseignement Supérieur en Sophrologie,option médicale ou paramédicale ou socio-relationnelle. 338 h.

Le Sophrologue-Spécialiste intervient :

- Dans le domaine thérapeutique : En complément des prises en charge médicales, psychologiques et sociales instituées, il accompagne à l’évolution d’un certain nombre de troubles (la sophrologie ne prétend pas se substituer et ne se substitue pas aux thérapeutiques en cours) : troubles alimentaires, troubles du sommeil, la déprime, la dépendance au tabac ou à l’alcool, les phobies et aide à mieux vivre les événements douloureux (décès d’un proche, licenciement, divorce,…). Le sophrologue intervient aussi pour aider les enfants qui ont des difficultés comportementales et/ou scolaires ; et pour des adolescents ou des jeunes qui peuvent se trouver en difficulté d’adaptation sociale. Il intervient  également  auprès de personnes de 3° âge (maladies dégénératives, fin de vie,…).
La pratique thérapeutique peut ouvrir la voie à une prise en charge à visée d’épanouissement existentiel.

- Option médicale, ouverte aux médecins et aux psychologues de différentes spécialités,
- Option paramédicale, ouverte aux professions paramédicales,
- Option socio-relationnelle, ouverte à toutes les autres professions.

Niveau I – Sophrologue-Analyste-Diplôme professionnel-Faculté Européenne de Sophrologie : Diplôme d'Enseignement Spécialisé en Sophrologie Analytique. 343 h :

Le Sophrologue-Analyste (sophranalyste) intervient :

Dans le domaine de l’évolution personnelle à visée existentielle : Il s’agit d’accompagner à l’évolution de la personne  vers un épanouissement de soi pour un meilleur rapport au monde et à soi-même (libération de conflits intra-psychiques, catharsis, perlaboration, signification et recherche du sens, élucidation du système de référence) et ce, afin de se réaliser davantage sur un plan existentiel.

> Plus dinformation sur Correspondance des diplômes et des titres professionnels (site du Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche).

L'Edhes

L'Ecole des Hautes Etudes de Sophrologie et Bioanalyse (EDHES) a commencé ses activités en 1971, en tant que Centre de Sophrologie de Paris, et a évolué ensuite pour devenir en 1988 faculté libre...

La sophrologie

La Sophrologie est une science, un art thérapeutique et une philosophie. C’est une science qui a pour objet l’étude de la conscience humaine et de ses modifications par des moyens physiques, chi...

Déontologie

La convention européenne de déontologie est une proposition de règles et de valeurs qui ont pour objet de servir aux hommes et aux femmes qui se destinent à la pratique de la sophrologie quel que ...
Remonter